mardi 14 avril 2020

Mon double et moi (publié dans le numéro hors-série de Lichen spécial confinement)




         « I met myself in a dream
                             And I just want to tell you that everything was allright »
                                                                              Lou Reed

Depuis plusieurs jours,
J’ai pris l’importante décision
De garder mes distances,
De me tenir à au moins un mètre de moi-même…

On n’est jamais trop prudent !

Quand dans le grand appartement
Je croise mon double,
Nous évitons toute manifestation fraternelle
Tels que serrements de mains, accolades, embrassades…

J’ai été très inquiet pendant un moment
Pour mon double…
Lui d’ordinaire si silencieux
Ne cessait plus de répéter :

Edition spéciale
Edition spéciale
Edition spéciale
Edition spéciale…

Le pic de la crise a été atteint
Quand en pleine nuit il s’est mis à taper
Bruyamment sur le piano –
Juste pour emmerder les voisins !

Il s’est calmé depuis heureusement,
S’est plongé dans la lecture
De Mars de Fritz Zorn
Dont il me lit des extraits… accablants.

Je ne sais combien de temps
Mon double et moi,
Nous parviendrons à nous supporter…
Il ne faudrait pas que cela dure éternellement !


Pour aller lire la revue d’Elisée Bec :
https://lichen-poesie.blogspot.com/p/editorial-du-hors-serie.html


                                                                                        Frédéric Perrot            

2 commentaires: